Best of Verviers

Toutes vos réflexions peuvent se partager le forum Best of Verviers
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  MembresMembres  

Partagez | 
 

 Construire, un rêve encore accessible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gonoi
Best of Membre


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Construire, un rêve encore accessible ?   Lun 16 Avr - 15:22

Quelques réflexions plus terre à terre d'abord.
En me promenant, je peux constater qu'on construit encore beaucoup. Quand la construction va, tout,va ! Beaucoup de nouvelles constructions allient pierres, bois zinc et vitrages.Ils sont caractéristiques de la tendance actuelle : double ou triple vitrage, isolation, pompe à chaleur, poêle à pelets, sans chauffage pour les plus audacieux !, panneaux solaires, ossature en bois, matériaux écologiques, automation,...

Autre balade, autre démarche de construction : dans la vallée de la Vesdre après Pepinster, côté droit, deux maisons avec un toit cônique fait de mousse posée sur un support indéterminé.

Près de chödes, j'ai aussi vu des couvreurs placer un toit sur une maison faite de quatre murs pleins dont aucune fenêtre ou porte ne donnait vers l'intérieur. Stupéfaction !
Renseignements pris, ce sont des bloc qui s'emboitent comme des légos. Ils sont creux et en polyester. On les arme de barres à beton et on coule le beton dans le moule.Les femêtres et portes sont découpés par après.Très bon au niveau isolation. Je ne connais pas le prix de ce matériau.

Vers quel type d'habitat se dirige-t-on ? Moins cher donc moins durable ?
Plus cher mais inacessible ?

Et quid des terrains ? Clairement vers une pénurie au centre mais de plus en plus en périphérie. On m'a parlé de 100 euros le m³ de terrain dans un lotissement à Jalhay...

Les nouveaux ménages s'éloignent par obligation ou par chouix des centres urbains mais doivent aussi faire face à des frais de déplacement qui grèvent de plus en plus les budgets des ménages : second véhicule, taxes, assurances, entretiens, essence,...

Sans parler du prix du chauffage.... sans cesse à la hausse

Dans les années 80, les banques n'acceptaient pas que les emprunts dépassent de plus d'un tiers les revenus d'un ménage, aujourd'hui 50 % est toléré.

Le pouvoir d'achat diminue, on s'en rend tous compte...

En route vers des prêts à 30 voire 40 ans.... car rembourser l'achat d'un terrrain et l'achat d'une maison ou nouvelle construction ne sera plus à portée de bourse d'un jeune couple.

Je vous invite à lire le très bon livre de Jacques Attali, "Une brève histoire de l'avenir" où il raconte ce qui pourrait se passer dans les 50 ans à venir à partir de tout ce que l'on sait de l'histoire et de la science.

Très intéressant pour comprendre les enjeux qui nous attendent ou nos enfants et petits enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bouffier
Best of Membre


Nombre de messages : 152
Age : 64
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Prix des maisons   Mar 17 Avr - 5:45

Cher Gonoi,

Un de mes amis a acheté une maison près du Mont Ventoux il y a 4 ans. Aujourd'hui, on lui en propose le double!

Il est vrai que les salaires n'ont pas suivi la même courbe.

A Verviers, nous semblons encore rester dans des prix raisonnables par rapport à de nombreuses autres régions de Belgique ou de France. Et je ne parle pas des capitales !

Néanmoins, même à Verviers, au prix du marché actuel, je me demande
comme toi comment vont faire nos enfants et petits-enfants ? Je ne vois pas d'autres solutions que d'allonger la durée du remboursement du prêt.

Bouffier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Durée de remboursement.   Mar 17 Avr - 6:20

En Suisse, il n'est pas rare de voir des personnes conclure un prêt logement pour une durée de 80, voir 100 ou 120 ans.

Ce sont les héritiers qui sont contents ... :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Mar 17 Avr - 7:34

Il y a probablement plusieurs éléments à prendre en compte au niveau du prix d'une habitation et de la philosophie du choix d'habitation.

1. Faut-il acheter ou louer?

Pour l'instant, on est dans une situation assez moche, car ce n'est pas tout à fait tranché comme réponse. Les taux d'intérets restent bas, mais sont à la hausse et la demande d'achat de logement est énorme, ce qui fait considérablement monter le prix d'achat des immeubles ou des terrains disponibles. Je dirai qu'actuellement, il est malgré tout plus intéressant d'acheter que de louer car l'écart entre le remboursement d'un pret et le prix d'un loyer n'est pas énorme. On y verra plus clair dans 3/4 ans probablement ... Par contre, effectivement, le prix des loyers à Verviers (et dans la province de Liege en général) est vraiment rikiki (par rapport aux autres régions du pays). Pour vous donner une idée de comparaison (hors charges, les charges étant généralement proportionnelles au prix du loyer), un petit 60 m² coûte 500 euros à Mons (Cuis+SDB+S-SàM+ 1CàC) alors qu'à Heusy un 100 m² coute environ 420 euros (idem, mais 2CàC + 1 débarras). Pour vous donner des frissons, un appartement identique à celui d'Heusy de 100 m² coute en Brabant Wallon +/-900 euros.

2. Faut-il faire construire ou rénover?

Un de nos problèmes en Belgique, c'est que nous avons un idéal de maison 4 façades avec un grand jardin autour. Il est évident que si nous continuons à multiplier ce type de constructions, nous n'allons faire qu'accentuer le prix des maisons vu que les terrains disponibles se feront (et se font déjà) de plus en plus rares (ce que tous les agents immobiliers espèrent!). Nous avons un petit territoire, il est donc primordial de rentabiliser l'espace au maximum (ce que les hollandais sur un territoire plus grand ont très bien appliqué), ce que nos politiques n'ont pas très bien compris visiblement. Le bâti existant et exploitable actuellement est déjà bien suffisant sans vouloir encore ajouter de nouvelles constructions. En plus, sans vouloir critiquer, mais j'ai du mal à concevoir que faire construire la maison de ses reves par Balvier ou Pomas et Thiron (comme la plupart des wallons) qui vous laissent juste le choix de mettre la porte de garage à gauche ou à droite de la façade soit un choix hyper judicieux pour concrétiser son reve.

3. Economie vs Ecologie?

Et si tout simplement une partie de l'avenir de l'économie passait par l'écologie? La tendance est clair. La mode est au tout écologique (enfin, presque). La construction n'échappe pas à la règle, que du contraire. Pas un stand de Batibouw ne parlait pas d'écologie et de matériaux "intelligents" ... En fonction des matériaux, on estime qu'aménager une maison dynamique est rentable après 20/30 ans ... actuellement ... Car il va de soi que nous sommes au début d'un virage et que plus le temps va passer et plus les prix vont se démocratiser. Et c'est tant mieux ... Et meme si cela n'était pas rentable, est-ce que le peu, le très peu, l'infime que l'on puisse faire pour préserver ce qui reste de notre planète, ne faut-il pas le faire quand meme? C'est d'ailleurs généralement ce qui me fait bondir dans des émissions telles qu'"Une brique dans le ventre". On vous présente une super maison dernier cri avec plein d'innovations écologiques et à côté de ca dans la meme maison ... un plafond avec des hallogènes dans tous les coins, un 4X4 rutipolluant garé devant la maison (pour ceux qui me lisent souvent, vous connaissez mon amour pour les 4X4), ...

Bref, une fois de plus, faut-il choisir sa maison en ne pensant qu'à ses aspirations ou bien faut-il la choisir en pensant à l'intérêt général? That's the (good) question ...


Dernière édition par le Ven 11 Jan - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredbeck



Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : verviers
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Ven 11 Jan - 12:53

Jacques Attali, "Une brève histoire de l'avenir"... c'est un bouquin qui m'a aussi interessé, j'aime bien Attali... pour en revenir aux prêts hypothécaires en 30, 40, 50 voir 80 ans pratiqués en suisse comme ainsi par exemple qu'en grande bretagne, je peux vous dire que c'est une formule très bien pensée et nos banquiers devraient s'en inspirer (cette formule est dispo ici mais c'est pour les entreprises et pas pour les particuliers)... en effet, ce type de formule ne correspond pas au crédit que nous connaissons. pour faire simple, lorsqu'on achète un bâtiment de 400.000 francs suisse sur une durée de 50 ans, on ne paye que l'intérêt de cette somme de manière mensuelle, si vous décidez de vendre ce même bâtiment après par exemple 26 ans; la somme que vous devez rembourser à la banque est toujours de 400.000 francs, donc le différentiel entre le montant de départ et celui de la vente est votre propriété, c'est une forme de leasing qui permet un accès à la propriété plus raisonnable et à la portée de bien des gens. en ce qui te concerne Fed, c'est vrai que l'offre de construction est très 'ikéatisée", avec la différence que contrairement à cette grande enseigne... l'offre est coûteuse. je suis pour une approche différente, le loft est par exemple une véritable alternative, des m2 bon marché, un style sans comparaison, une possibilité de se créer un vrai environnement correspondant à l'image que l'on se fait d'un espace de vie... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Ven 11 Jan - 13:46

J'adore les lofts, enfin, les vrais lofts, créés à partir d'un vieil entrepot comme à Londres par exemple ... pas les lofts comme j'en ai vu à Bruxelles il y a peu qui étaient bâtis de toute pièce et qui portaient juste le nom de loft comme argument de vente!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredbeck



Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : verviers
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Ven 11 Jan - 13:56

oui c'est vrai Fed... j'ai aussi eu l'occas de m'en rendre compte, remarque notre région dispose de pas mal de bâtiments "loftables", beaucoup d'usines en friches datant de 1870 à 1930, de quoi faire de vrais lofts Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredbeck



Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : verviers
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Ven 11 Jan - 14:28

ça me donne une idée, vais tout simplement créer un p'tit sujet pour cela Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry



Nombre de messages : 28
Age : 50
Localisation : Heusy
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: les lofts   Ven 11 Jan - 20:39

Bonjour,

Les lofts ont d'intéressant l'usage d'anciens bâtiments industriels, et de pouvoir sauver ceux-ci.

Par contre, côté écologique, c'est pas toujours vraiment cela. Il ne sera quasiment jamais possible de les isoler correctement, par exemple. Ou alors à quel prix...
Les frais de chauffage deviennent vite intenables: plafond hauts, murs massifs et non isolables, grands volumes,...
Ne parlons même pas des frais de maintenance de ces bâtiments. Quand il faut refaire la toiture d'un grand atelier, le coût n'est pas du tout le même que pour une maison...

Puis, ces bâtiments sont rarement situés dans des endroits ou la plupart d'entre-nous rêvent d'habiter. Un exemple ? Pour 100.000 euros, vous avez un bâtiment, grand, actuellement utilisé comme garage. Il y a de multiples possibilités, mais il ne semble intéresser personne. Il faut dire qu'il y a quatre murs et un toit, point ! Pour aménager cela en logement, il faut un investissement conséquent !
Et surtout, dans ce cas-ci : accès par la rue de Hodimont... Ceci explique cela ? L'arrière de ce bâtiment donne pourtant en vue sur le pont Parotte, la Vesdre et la rue Defays. Il y a pire comme point de vue et comme situation.
Si aucun investisseur ne s'y intéresse, c'est qu'il y a une bonne raison.

Ceci n'est évidemment qu'un exemple. Mais je pense qu'il est applicable à bien d'autres cas, et c'est pourquoi nombre de ces bâtiments sont inexploités. Maintenance et frais de remise en état et conformité trop élevés...

Cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredbeck



Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : verviers
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Sam 12 Jan - 11:58

bonjour,

suis d'accord sans l'être Smile je m'explique, en fait c'est surtout une question de volonté, jusqu'à présent la rénovation de ce type de bien était basique, le promoteur achete l'usine puis la découpe en lofts et vend en n'ayant bien souvent que remplacé que les chassis et fait quelques travaux pour rendre la toiture acceptable, ça c'est les lofts que nous connaissons... effectivement un véritable gouffre énergétique! par contre une nouvelle tendance se dessine, j'en prends pour exemple le lavoir carbonisage de dolhain qui va être transformé dans l'année qui vient, aux dire de l'architecte les bâtiments actuels sont comme placés "sous cloche", ils sont entièrement bardés et les vitrages sont à très hautes performances, les toitures sont elles aussi complètement neuves... l'architecte prévois un K inférieur à 40, pour mémoire la norme actuelle est en rénovation de K 55, il ne s'agit pas encore d'un bâtiment passif, mais ce n'est pas loin, ce qui signifie que ce type de loft sera moins coûteux en consommation qu'un appart standart, de plus le moyen utilisé pour chauffer ces bâtiments sera basé sur la récupération des calories présentes dans le biez qui passe sous le site, donc ni mazout, ni gaz... il s'agit donc bien là d'une rénovation "loft" contemporaine, quand j'écris que c'est une question de volonté, c'est surtout une question de moyen et dans le chef du promoteur de ne pas vouloir prendre un maximum, ce qui est le cas trop souvent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Dim 13 Jan - 9:35

C'est surtout que l' "acheteur" est beaucoup plus au courant des possibilités d'économie pour son portefeuille en cas de batiment bien isolé et bien conçu énergétiquement. Donc, maintenant, le fait que le batiment consomme peut devient un critère d'achat primordial! Et la tendance ne fera qu'augmenter ces prochaines années ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredbeck



Nombre de messages : 16
Age : 47
Localisation : verviers
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Dim 13 Jan - 18:19

c'est vrai, et c'est un bien cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Construire, un rêve encore accessible ?   Aujourd'hui à 21:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Construire, un rêve encore accessible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment construire une volière
» Comment construire un nichoir, ici modèles !!!
» logiciel pour aider à construire un aquarium
» construire la cime
» Video 30 Millions d'amis "Construire un aquarium d'eau de mer"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Best of Verviers :: Débattre sur un sujet d'actualité, de société.-
Sauter vers: