Best of Verviers

Toutes vos réflexions peuvent se partager le forum Best of Verviers
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  MembresMembres  

Partagez | 
 

 Pauvres escaliers verviétois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bouffier
Best of Membre


Nombre de messages : 152
Age : 64
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Pauvres escaliers verviétois...   Ven 2 Mar - 6:30

Chaque jeudi après-midi, je passe par le petit square derrière le monument de la Victoire pour me rendre à la piscine. Cela fait des mois que l'escalier de droite en descendant est barré par un grillage.
Il est vrai que c'était plus prudent car depuis des années, plusieurs marches étaient rendues dangereuses par la présence de trous, dégradations dues au temps qui passe...

Ce n'est pas très esthétique ni pratique car les petits graviers blancs sont ces derniers temps sous eaux en de nombreux endroits !
Je me souviens même qu'il n'y a pas si longtemps, le CDH avait édité une petite brochure "passeport" je pense et la photo principale avait été prise sur cet escalier aujourd'hui fermé.

Et je peux faire la même remarque pour les escaliers de la gare... ou pour la photo parue dans le Jour samedi où un site internet (pas Best of Verviers) mettait en évidence l'amoncellement de détritus au bas d'autres escaliers...

l'image de Verviers dont on parle si souvent passe par de petits travaux, petites attentions comme ceux-là. Près du centre villle, passage pour ceux qui se rendent de la gare vers le centre, ça ne fait vraiment pas bien. Le grand-théâtre dont la peinture extérieure part en décrépitude n'est pas dans une situation plus favorable...


Ne serait-il pas temps de rémédier à ces situations, qui durent depuis trop longtemps ?

Cependant bravo pour les escaliers de la Paix rue du Palais, là c'est une réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Des p'tits trous ...   Mar 27 Mar - 11:52

L'escalier de la Chic-Chac, le théâtre, l'Hôtel de Ville, la piscine communale, le mur de l'ancienne gare de l'Ouest (derrière le cinéma), ... il y a des travaux à faire partout !

A côté de ça, on dépense des fortunes pour des feux d'artifice, une patinoire en hiver, des illiminations de fin d'année, ainsi que 670467,78 EUR pour le traitement des 11 personnes qui siègent au Collège.

A croire que les priorités de nos élus ne sont pas les mêmes que les nôtres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
dédé
Best of Membre


Nombre de messages : 907
Age : 56
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mar 27 Mar - 15:18

Tiens, pour ceux qui se souviennent des bonnes blagues de l'ancien forum de ce site: combien valent 670467,78 EUR en monaie de l'époque de Napoléon III ?Non mais, ceci dit, c'est vrai qu'il y a des priorités.
Mais ne sombrons pas dans ce genre d'excès face aux dépenses, cela risque de tourner au populisme. Il y a des réfections en ville, il y a des projets. Mais c'est vrai que les dosages peuvent être discutables.
On pourrait s'éterniser longtemps.
Quelqu'un connait-il les projets de réfections et de travaux prévus par la nouvelle majorité, et leur phasage?
Je pense que l'on devrait discuter sur cette donnée, mais pas sur le salaire (brut) des échevins.Je suis contre le "tous pourris"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Question d'argent !   Mar 27 Mar - 17:52

Je n'ai jamais sombré dans le piège du "tous pourris". Ma remarque signifiait simplement que 5000 EUR par personne et par mois, même brut, c'est beaucoup. Surtout lorsque l'on sait que ceci n'est pas le seul revenu d'un échevin ou d'un bourgmestre.

Je remarque cependant que le coût d'un feu d'artifice (12000 EUR) qui dure 30 minutes pourrait réparer quelques marches d'escaliers, non ?

Côté projets de réfection en ville, j'ai cru comprendre que tout était gelé pour le moment. Fini les projets de rénovation du théâtre, par exemple ! On serre a vis et on augmente les taxes poubelles (alors que le PS avait promis aucune augmentation de taxes durant la période électorale). Je pense que les escaliers de la Chic-Chac resteront en ruine quelque temps encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Mamm
Best of Membre


Nombre de messages : 896
Age : 56
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mar 27 Mar - 19:27

Qui a fait les comptes pour me dire que je devrais faire le tris de mes déchets, vous avez vu 40 % augmentation pour la taxe poubelle, que l’ont a renommer autrement pour faire passer la pilule et bien pas question de faire le tris et cela ne sert a rien d’essayer de me convaincre. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dédé
Best of Membre


Nombre de messages : 907
Age : 56
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mer 28 Mar - 8:10

Et pour répondre à Virgile, quand la ville entreprend un projet d'aménagement, ça tourne en polémique.
Illustration:Le plan d'eau des Clarisses à Ensival
Il y a plus d'un an, les éducateurs de rue du Service de Prévention de la Ville qui travaillaient sur le quartier avaient réalisé une enquête auprès de la population. Question: que souhaiteriez-vous comme aménagement sur le site du plan d'eau?
Réponse: réduction de la superficie du plan d'eau , et aménagement d'espaces pour les jeunes et les moins jeunes.
Donc, la ville propose d'aménager, après réduction du plan d'eau, un espace enfant, un espace ados et un espace BBQ.
Il faut savoir que l'exutoire de l'eau est le bief Schirvel, un cloaque où se déversent les eaux usées des bâtiments voisins. Le débit de ces eaux permettait de diluer notablement ces eaux usées.
Il s'agit là d'un problème d'égouttage et d'évacuation des eaux usées. De plus cette situation n'était pas très nette sur le plan légal.
L'aménagement du plan d'eau, cette fois en parfaite adéquation avec le souhait de la population vivant dans ce quartier relativement défavorisé, est remise en question par l'opposition - cette opposition même qui demande que l'on tienne compte de l'avis de la population pour Spintay .
J'ai vu sur Télévesdre que ceux-ci subordonnaient l'aménagement du plan d'eau à la mise en conformité du bief, deux dossiers disctincts et relevant d'institutions différentes.
Donc, je ne comprends plus rien:
1.- on ne fait rien: on critique;
2.- on fait sans tenir compte du peuple: on critique (avec raison);
3.- on fait en tenant compte du peuple: on critique.

Que faire pour rendre les gens heureux? Comment distinguer le combat politique et politicien du combat pour le bien-être des citoyens?

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Le plan d'eau des Clarisses à Ensival   Mer 28 Mar - 9:09

Je pense que le souhait de la population locale est vraiment le facteur déterminant dans ce dossier. Il faut donc diminuer la taille du lac, aménager les aires de barbecue et de promenade.

En ce qui concerne l'exutoire et le bief, il serait intéressant de savoir si la diminution du lac ne va pas diminuer le débit d'eau qui sert à diluer les eaux usées. Comme il y a de fortes chances que ce soit le cas (un expert pourrait confirmer ou infirmer ce point), il est logique de se demander si cela ne va pas poser un problème du point de vue salubrité et environnemental.

Si c'est le cas, la mise en place d'une canalisation de collecte suffirait pour empêcher les eaux usées de se mélanger aux eaux du lac. Ce système collecteur pourrait rejoindre un égout principal un peu plus loin.

Il faudrait savoir les arguments de l'opposition. D'après ce que j'ai compris dans votre article, l'opposition estime que la transformation du lac doit s'accompagner d'un travail d'égouttage. Si c'est cela, je doit reconnaître le bien fondé de leur remarque pour les raisons évoquées plus haut.

Maintenant, si c'est juste pour le plaisir de contrer la majorité sur un dossier, là je ne suis pas d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mer 28 Mar - 9:50

Ca y est, Mamm revient avec ses poubelles! Tant qu'à faire, puisque vous ne triez pas, est-ce que je ne peux pas venir mettre mes déchets chez vous? Ainsi on pourrait se voir au moins une fois! Bon, je ris, mais comme on dit en wallon "z'estéph on tiestoue"!!!

Quant à la voix que l'on donne à la population et à ce que l'on appelle maintenant la "démocratie participative", soyons très clair, je vais peut-etre choquer ou déranger ou me faire lapider, mais ne pensez-vous pas que la démocratie a tout simplement atteint ses limites. Comme Dédé le constatait, quoique l'on fasse, les critiques pleuvent. Et que dire dès que l'on donne l'occasion aux gens de s'exprimer!

J'ai participé à une réunion d'information participative dans une commune du Hainaut et voici le type de réponses obtenues ... "Qu'appreciez-vous dans votre quartier? RIEN" - "Que faudrait-il améliorer dans votre quartier? TOUT - Quelles pistes d'amélioration proposez-vous pour votre quartier? Bizarrement à cette dernière question, il n'y a pas de réponse donnée. Les réponses émanent de gens qui habitent depuis minimum 15 ans dans le quartier. C'est tout de meme qu'il n'est pas si mal ce quartier et qu'en tout cas, tout n'est pas à changer!

A un autre endroit, il s'agissait de rénover une place afin de la rendre plus attractive. Les propositions de la population étaient d'y ajouter de la verdure, des arbres, un nouvel éclairage public et de nouveaux bancs ... Projet a été montré à la population et là, en 10 secondes, voici le genre de remarques reçues texto "Et oh, vous avez mis votre arbre à la place de mon emplacement de parking devant ma maison, ca ne va pas, faut le bouger!". Je pourrai vous donner plus d'exemples de ce type.

Moralité, ma conclusion est que la démocratie participative fonctionne à partir du moment où les gens sont vraiment dans la dèche et qu'ils veulent absolument s'en sortir tous ensembles. Notre société est trop individualiste pour que cela fonctionne car chacun voit son propre intéret et n'est pret à faire aucune concession, meme si c'est dans l'intéret général. Ces constats sont aussi valables au niveau politique ou chaque bourgmestre ne pense qu'à sa ville, alors qu'il serait parfois plus judicieux de créer des synergies entre plusieurs villes. Mieux que cela, chaque parlementaire, député ou président wallon agit au niveau régional dans l'intéret particulier de sa commune. Bref, comme je l'ai dit, vu sous cet angle, la démocratie a largement atteint ses limites.

Dès lors (euuuh, c'est ici que je me fais lyncher), ne vaudrait-il pas mieux que nous changions notre modèle démocratique vers un modèle où on laisserait moins d'autonomie aux différents acteurs de notre société. Je reste persuadé qu'une bonne dictature avec un vrai leader (oeuvrant dans l'intéret général) est une meilleure solution qu'une mauvaise démocratie (qui n'a d'ailleurs plus de démocratique que le nom).

Bref, c'était mon 1/4 d'heure de revendications extrémistes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: République et démocratie.   Mer 28 Mar - 12:11

Je crois que le problème de notre démocratie, c'est que l'on se souvient très bien que l'on a des droits et on oublie que l'on a des devoirs. Bien entendu, les droits de l'individu comptent mais chaque individu a des devoirs envers la communauté. Si, pour le bien commun, on doit mettre un arbre à la place d'une voiture, c'est notre devoir de céder le parking. Toutefois, c'est notre droit de demander une place pour la voiture un peu plus loin. La démocratie, c'est un équilibre entre ces deux notions.

Notre société ne fait rien pour enseigner cela, que du contraire. Je prend l'exemple du service militaire. Bien que je sois opposé à son caractère guerrier, je pense qu'il permettait quand même d'enseigner aux jeunes citoyens la notion de service à la communauté. Il y a peu, certains politiques ont parlés de mettre en place un service communautaire obligatoire pour les jeunes afin de leur enseigner la notion de devoir envers le système démocratique. Très vite, ce projet est devenu facultatif et je ne sais même pas ou il en est aujourd'hui.

Maintenant Fed, avant de te précipiter du haut de la Roche Tarpeienne, je vais te dire pourquoi je ne souscris pas a ton point de vue sur la dictature. Smile

Lorsque les Romains ont déposés les rois de Rome, ils ont été obligés de trouver un autre système d'Etat. Ils ont optés pour une organisation publique de la société. La "res publica", ou chose publique, était née.

Cette Res publica Romana n'avait rien de démocratique au sens ou on l'entend. C'est une élite du peuple, souvent les plus fortunés, qui élisaient les divers magistrats de la république (je passe les détails, ce serait long à expliquer). Une autre institution clé de la république était le Sénat, sorte de conseil des sages, dont les "Pères" et les "Conscrits" étaient issus de cette élite du peuple.

La république était gouvernée par deux Consuls et chaque Consul avait le pouvoir d'invalider les actions de son homologue, ce qui devait garantir que les fautes commises par les rois ne se renouvellent plus. Plus tard, un tribun du peuple est apparu dans le système politique romain. De caractère sacré, il devait défendre les intérêts populaires devant le Sénat.

En cas de crise, le Sénat pouvait donner à un Consul les pouvoirs dictatoriaux pour six mois. L'autre Consul devenant le "maître de la Cavalerie", c'est à dire son second. Après les six mois, le dictateur devait rendre compte de ses actions devant le Sénat.

Malheureusement, ce système allait mener la république à sa perte. Lors des guerres civiles, les dictateurs ont été nommés pour des périodes plus longues, voir à vie comme pour Jules César ou Octave. En faisant cela, la république s'est littéralement sabordée, les Sénateurs ont été muselés et les tribuns du peuple ne représentaient plus que les intérêts de l'empereur.

Il est donc imprudent de vouloir donner tout les pouvoirs à une seule personne et il est imprudent d'en faire une institution, même si les motivations premières sont parfaitement honorables. Les Romains, pourtant très attachés à leur république ont vu leur système s'effondrer en moins de 400 ans. De nos jours, ou tout va plus vite, ce système s'effondrerait en quelques années seulement.

Selon moi, c'est le citoyen que l'on doit éduquer à la démocratie. Il faut lui redonner la notion de devoir envers la communauté et ce n'est une fois que le devoir accompli que l'on peut demander que nos droits soient pris en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Mamm
Best of Membre


Nombre de messages : 896
Age : 56
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mer 28 Mar - 12:15

"z'estéph on tiestoue"!!! lol! Et oui Fed, mais que j'aime quand on me parle Wallon. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dédé
Best of Membre


Nombre de messages : 907
Age : 56
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mer 28 Mar - 12:15

Dites, M'sieur le Maître de toile, c'est comment qu'on fait pour lyncher un gars via internet ? Quid du lynchage virtuel?
Non, sérieusement, Fed n'a pas tort dans ce qu'il énonce.
On discute, on consulte, on prend des avis de groupes, de commissions, d'associations et tout cela selon des cheminements administratifs sinueux et complexes, et on en arrive à des aberrations comme le RER de Bruxelles.
Sans pour autant conclure comme Fed, qu'il vaut mieux une bonne dictature, car un leader qui oeuvrerait pour l'intérêt général serait quand même étonnant. Je ne suis pas historien, mais même si Adolf Hitler a créé des autoroutes dans le Reich, et Mussolini certaines infrastructures utiles, on se doute que l'intérêt n'est en fin de parcours pas si "général".
Mais je ne m'étendrai pas sur la conclusion de Fed en coup d'aiguillon . Pour le reste je partage ses vues.

Pour répondre maintenant à Virgile, je dirai ceci.
D'abord si le bief Schirvel est un égout à ciel ouvert, ce n'est pas légal, et ce n'est pas à la Ville de prendre en charge le raccordement des habitations; il existe une intercommunale vouée à cette tâche et les proprios ont également des responsbilités . Le problème n'est pas nouveau, et il aurait pu être résolu depuis longtemps, même avant ce projet d'aménagement du plan d'eau.
Ensuite, pour diminuer cette pollution, la dilution n'est pas la solution. Pourquoi, parce que:
1.- la quantité absolue de souillure relachée dans l'environnement reste la même, c'est juste la concentration qui change (test: remplis-toi un demi verre de pastis pur et bois-le, ou remplis un demi verre de pastis et remplis l'autre moitié avec de l'eau, et bois-le: si t'es encore OK, dis-moi la diffrérence d'effet.
2.-le plan d'eau n'est pas toujours rempli, comme par exemple en ce moment il est à sec depuis longtemps, donc il n'y a pas d'écoulement du trop plein qui aide à résoure la pollution du bief.
3.- pour être plus technique, une diminution du volume du plan d'eau ne devra pas a priori réduire ce phénomène de dilution, si l'on prend conscience de ceci. Prenez un grand verre et un petit verre, remplissez-les à fond au robinet avec le même débit. Pleins, il s'écoulerons tous les deux. Si vous voulez faire varier le débit de trop plein, il suffit de jouer sur le débit du robinet.
Donc si on réduit la superficie du plan d'eau , on peu quand même contôler le débit du trop plein par le contôle du débit à l'entrée. C'est de l'eau de la Vesdre, et faire des travaux à l'entrée afin d'augmenter le débit d'alimentation semble réalisable dans le cadre de l'aménagement du site.

Donc:
1.-débit du trop plein à ce jour variable car plan d'eau souvent à sec, possibilité de contrôler ce débit par l'ealimentation (on peut également imaginer une conduite reliant diectement la Vesdre au bief, d'où alimentation du bief même lorsque le plan d'eau est à sec)
2.- une réduction du plan d'eau n'occasionnera pas nécessairement des problèmes d'insalubrité
3.- diluer n'est pas épurer
4.- un réseau d'assainissement aurait dû être réalisé depuis longtemps et pourquoi le lier à l'aménagement du site?
5.- Sur télévesdre, l' "opposant" cdH est JM Delobel, ancien échevin des travaux, et je doute qu'il ignore le genre d'argument que j'ai livré.

Conclusions: je me méfie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Virgile n'est pas ingénieur des travaux publiques. :)   Mer 28 Mar - 12:27

Mon propos était de dire que si des travaux devait être réalisés autour de ce lac, il était logique que l'assainissement du bief soit pris en compte. La ville a le pouvoir d'imposer aux propriétaires ou intercommunales de faire les travaux d'égoutage nécéssaires pour le bien public. Cela peut donc être réalisé ensemble.

En ce qui concerne les capacités, les verres pleins et l'alimentation par la Vesdre, je pense que des ingénieurs peuvent se pencher sur le problème pour garantir au lac un remplissage optimal, une alimentation correcte du bief et la dépollution de ce dernier.

Par contre, je veux bien le petit verre de pastis. Merci beaucoup et à ta santé ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Jeu 29 Mar - 6:42

J'adore créer la polémique ... je savais que ca allait réagir ... Le passé nous a évidemment montré que croire en un dictateur éclairé et faisant passer les intérets de ses concitoyens avant les siens était utopique ... Mais bon, on aurait pu rever!

Par contre, Mamm, comme vous avez lu l'article du Vif sur Foruminvest, dans le meme numéro, il y a également un article sur l'eau et la pollution. Nous sommes de "bons élèves" européens puisque notre aptitude à trier augmente plus vite que notre consommation. Toutefois effectivement, le tri coute cher à la collectivité. Mais ne pas trier coute encore plus cher et à la collectivité (écologiquement) et à vous personnellement (ben oui, ce n'est pas parce que vous ne triez pas que vous paierez moins de taxe immondices et que l'on reviendra 10 ans en arrière!) ...

Sur ces bonnes paroles, dj'en n'erva ... (vous voyez, je pense à votre wallon, Mamm!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Jeu 29 Mar - 14:37

Je ne sais pas s'il existe un système parfait. Cependant je pense que même s'il est perfectible, notre système démocratique tiens la route. Il y aura toujours des trucs qui ne vont pas et il y aura toujours des personnes pour profiter du "système". C'est justement pour cela qu'il faut toujours que la transparence soit de rigueur et que des systèmes de contrôle soient efficaces.

Bon, pas de Roche Tarpéienne pour aujourd'hui. C'est trop loin et j'ai pris goût au pastis de dédé ... je prendrai donc pas le volant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Ven 30 Mar - 7:16

Bon, débat aujourd'hui ... Le pastis de Dédé est-il démocratique ou bien est-ce un pot de vin (enfin, de pastis ...)?

Non, franchement, je peux m'asseoir à votre table 2 minutes et siroter avec vous?

Bonne journée à tous ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: A pus ...   Jeu 5 Avr - 7:09

On a plus de pastis ... dédé a tout vidé dans le bief pour tester la dillution. On a plus que les glaçons ... 'va pas aller loin avec ça ... snif ... Sad

Et je ne sais pas toi, mais je n'ai pas le courage de boire l'eau anisée du bief !

Bon, j'ai encore un peu de vin en attendant que dédé achète une nouvelle bouteille de pastis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Fed
Best of Membre


Nombre de messages : 1742
Age : 38
Localisation : Stimbiet
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Jeu 5 Avr - 7:23

Heureusement, je vais à un salon du vin à Braine-le-Comte ce weekend (en partie les memes viticulteurs que ceux du "Temps Divin" à Chaineux ...)

Avec un Sancerre et un Minervois en plus ... et là, quoiqu'il veuille faire le Dédé, je l'empêcherai de tester la dillution dans le bief ou n'importe où ailleurs ...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: On ne dillue plus !   Jeu 5 Avr - 7:26

On devrait peut-être attacher Dédé à sa chaise ... on sait jamais ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Gonoi
Best of Membre


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Toujours fermés   Jeu 26 Avr - 4:59

On arrive en mai et force est de constater qu'un grillage obstrue toujours le passage. Ne serait-il pas temps de penser à une réparation. Est-il impossible au niveau pratique que des ouvriers communaux réparent ces quelques marches ? Y-a-t-il un frein administratif ? Faut-il faire un appel d'offre publique ou faut-il inscrire le prix des matériaux à l'ordre du jour du conseil communal ou que sais-je ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Jeu 26 Avr - 5:23

A mon avis, ils attendent le prochain sponsoring de ForumInvest ou la prochaine brocante de Pâques pour avoir les fonds nécéssaires. Smile

Blague à part, il y a énormément de lieux publics laissés à l'abandon et qui ont besoin d'une réparation. Est-ce volontaire de la part de nos élus ? Je me pose la question. Plus on attend, plus le coût de la remise en état sera élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Bouffier
Best of Membre


Nombre de messages : 152
Age : 64
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: La sortie de la gare...   Mer 2 Mai - 16:11

Escaliers de la gare centrale : Allez, allez, chers élus ! Un petit coup d'accélérateur dans ce dossier pour que les visiteurs arrivant chez nous par le train ne tombent pas nez à nez avec des escaliers grillagés pas encore en chantier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virgile
Best of Membre


Nombre de messages : 936
Age : 49
Localisation : Verviers
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Mer 2 Mai - 17:44

Quand on voit le temps qu'il a fallu pour refaire la Grand Poste, on peut encore s'armer de patience pour les escaliers ...

Et pourtant, tout cela une fois réparé, cela pourrait faire de notre ville un chouette endroit pour se promener !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leserpentsouslherbe.blogspot.com/
Gonoi
Best of Membre


Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Les escaliers des Hautes Mézelles   Ven 18 Mai - 15:49

Je suis passé rue Spintay où se trouvent encore de jolies maisons.
Au bout de la rue à gauche un petit espace qui donne vers les escaliers que toutes les villes du monde nous envieraient. Un endroit magique qui monte vers Andrimont, qui donne sur des jardins perchés, qui permet de découvrir un point de vue intéressant sur Verviers.
Un coup de coeur pour ma part ! Ca faisait très longtemps que je n'y avais plus mis les pieds, j'ai été ravi de ce petit détour plein de charme !

J'ai fait un petit sondage auprès de mes collègues, amis, proches. Peu de personnes me disent y être allés. De nom, ils connaissent mais pas en pratique.
D'ailleurs, rien n'est présenté sur le site. Une lacune à combler...

Voici un excellent sujet à développer : Les escaliers verviétois. Qui enverra la première photo ? Certain que ça intéressera le webmaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pauvres escaliers verviétois...   Aujourd'hui à 4:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Pauvres escaliers verviétois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment faire des escaliers en pierre
» pleurs escaliers et mystère
» RETROUVEE !!! Notre chienne perdue région Verviétoise
» 4 pauvres chiens qui n ont connu qu un garage .....
» ni pauvres ni soumis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Best of Verviers :: Le coin à paroles de Best of Verviers-
Sauter vers: